InCouture et DIY, MODE

Jean’s transformation

Hello la blogo !

Le moment est enfin venu pour moi de vous montrer ma dernière folie couture : la transformation d’un vieux jean en celle d’un jean tendance et moderne ! Si vous saviez comme j’avais hâte de vous publier cet article parce qu’entre nous, je suis plutôt fière du résultat (pas non plus jusqu’à me la péter mais quand même …) ! Depuis quelque temps, les jeans destroy et la broderie font fureur et je me suis dit : pourquoi pas mélanger les deux ? Alors si vous avez envie de suivre cette transformation et de savoir comment arriver à ce résultat, je vous invite à poursuivre votre lecture …

Comme vous pouvez le voir d’après la photo ci-dessus, j’ai choisi de fixer 2 pièces de broderie asymétriques de chaque côté et de donner un aspect destroy au bas du jean, à la place de l’ancien ourlet. Je trouve que cet aspect destroy et la coupe slim du jean apportent une véritable touche de modernité à la broderie.

Liste du matériel utilisé :
Machine à coudre
Ciseaux
Du fil (de la couleur du jean et de la broderie)
 Une aiguille
Des épingles
De la broderie non thermocollante
De quoi marquer le tissu (stylo ou craie)
De la colle à tissu

LE PROCESSUS

Cette transformation m’a pris quelque jours, étant donné qu’il y a eu plusieurs étapes à suivre. Il s’agissait d’un vieux jean pimkie qui traînait dans mon armoire depuis des années. En plus de le personnaliser, il fallait également que je le retaille pour en faire un jean slim. Cependant, si votre jean possède déjà la coupe que vous souhaitez, vous pouvez sauter la première étape. En parlant de ces étapes, les voici :

Transformer le jean en un jean slim
Retailler le bas des jambes et lui donner un aspect “destroy”
Sélectionnercoller et sécuriser la broderie

Ayant déjà fait un article sur la façon dont je retaille mes jeans, je vous invite à consulter l’article que je vous avais rédigé il y a quelque temps à ce sujet. Cependant, arrêtez-vous à l’étape de l’ourlet ! Etant donné que dans cette transformation-ci, nous n’allons pas réaliser d’ourlet.

DESTROY THE JEAN !

Passons à présent à la deuxième étape et pas des moindres, dans laquelle nous allons transformer le bas de notre jean et en faire un jean destroy.

Dans le cas de mon jean, je devais rétrécir la taille des jambes étant donné le fait que je suis une personne de petite taille (appelez-moi minimoys). Si ce n’est pas votre cas, coupez votre jean juste au dessus de votre ourlet. Puis, marquez une ligne droite quelques centimètres au dessus de la fin de la jambe. Cela va nous permettre de faire en quelque sorte une couture de sécurité afin que l’effilochage ne remonte pas trop haut.

Pour ma part, j’ai opté pour un aspect “destroy” sur environ 1 centimètre. J’ai donc réalisé cette couture à 1 centimètre de la fin de mon jean, comme vous pouvez le voir sur la photographie. Mais vous pouvez parfaitement en faire à votre guise et donner cet effet bien plus haut.

Voici à quoi devrait ressembler votre jean après cette couture. J’ai eu un petit peu de mal sur cette partie (comme vous pouvez le voir, elle n’est pas très droite), d’où la présence de ma petite maman sur la photo précédente. Cela est dû au fait que mon jean contienne beaucoup d’élasthanne. Qui plus est, nous avions trop tendu le tissu au moment de le coudre. Mais on ne va pas chipoter tout de même ! Eh oui, ce n’est pas très grave car cette couture ne se verra que très peu, voire pas du tout lors du résultat final.

Il va ensuite falloir effilocher le jean. Il existe plusieurs méthodes afin de réaliser cette étape en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir. Personnellement je souhaitais obtenir quelque chose d’assez léger, d’où la couture à 1 centimètre. J’ai choisi d’opter pour la méthode manuelle, suivie d’un passage en machine pour parfaire le résultat !

Pour effilocher, il nous faudra attraper et enlever les petits fils blancs.

Petit conseil : Pour faciliter cette étape, je vous conseille de réaliser de petites coupures comme je l’ai fait sur la photo juste au-dessus. Cela va nous permettre de mieux attraper les petits fils.

Après avoir coupé le tissu, il nous suffira de l’étirer et faire ressortir ces petits fils. Cela rend la tâche d’autant plus facile et surtout beaucoup plus rapide ! Croyez-moi, après m’être pris la tête à prendre chaque fil à la pince à épiler pendant 20 minutes, j’étais bien contente de trouver cette méthode-là !

Petit conseil : Faites tout de même attention à ne pas dépasser la couture que nous avions faite auparavant car en les tirant trop loin, cela pourrait dépasser la couture de sécurité.

Après avoir effiloché notre jean, il devrait ressembler à ça. Il faut ensuite le passer à la machine à laver et au sèche linge. C’est grâce à cette étape que l’aspect “destroy” sera plus joli, avec un côté plus délavé.

Et voici le résultat à sa sortie ! Un jean destroy fait main. Bon là, on peut dire qu’il est légèrement “en pétard” (un petit peu comme nos cheveux le matin quoi). Il suffit simplement de le remettre correctement et l’affaire est dans le sac !

EMBROIDERED THE JEAN !

Le moment est venu d’embellir d’autant plus notre jean et de le décorer de notre broderie. Pour ma part, je souhaitais ajouter une touche florale et colorée à ce jean. Voici le matériel dont on aura besoin :

Même si la colle à tissu est très résistante et résiste à des lavages à 40°, une collègue couturière m’a donné le précieux conseil de sécuriser ma broderie en la cousant par endroits.

Petit conseil : Il faut cependant faire attention lorsque comme dans mon cas, votre jean contient beaucoup d’élasthanne. On ne peut fixer un élément non élastique sur un tissu qui l’est totalement. Veillez donc à coller votre broderie à un endroit qui ne s’étire pas de trop lorsque vous portez votre jean. Je vous déconseille fortement de fixer une broderie sur une paire de leggings par exemple.

J’ai choisi d’acheter un lot de 2 pièces de broderie sur le site internet A Little Mercerie, un site que j’affectionne tout particulièrement visiter lorsque je décide de me lancer dans un projet. Vous pouvez également voir sur la photographie la référence de la vendeuse ainsi que le prix auquel je les ai achetées. Le prix est d’ailleurs très raisonnable étant donné la taille de ces deux pièces.

Afin de sécuriser votre travail, prenez soin de glisser une feuille de papier dans la jambe de votre jean avant de coller la broderie. Cette étape permettra de faire en sorte que si jamais la colle passe à travers le jean, il n’y aura aucun risque que vous vous retrouviez les 2 jambes collées. Ce qui serait légèrement regrettable haha !

Passons à cette fameuse étape : le collage (tout en ignorant mon vernis tout moche s’il vous plait) ! Soyez stratégiques lors de cette étape, un peu comme lorsque vous décidez de passer la serpillière dans votre maison. Ne commencez pas à un endroit qui ferait que vous vous retrouveriez coincés à la fin ! Surtout si, comme dans mon cas, votre broderie est pleine de petits détails.

Petit conseil : Commencez par le centre de votre broderie. Pour ma part, j’ai choisi de coller en premier la plus grosse fleur se trouvant au centre de ma première pièce. Cela m’a permis de pouvoir coller une par une les différentes branches tout en m’assurant qu’elles étaient parfaitement collées aux endroits où j’avais prévu de le faire.

Assurez vous que la colle soit appliquée sur tout le motif, un peu comme si vous faisiez du remplissage. Insistez également sur les bords afin de sécuriser l’affaire. Cependant, n’appliquez pas non plus un véritable pâté sur les bords au risque de faire déborder la colle en dehors de la broderie.

Afin de faire en sorte que la colle prenne correctement, appuyez petit à petit sur les motifs lorsque vous les fixez. Ceci va permettre à la colle d’adhérer parfaitement au jean.

Une fois votre broderie parfaitement collée, je vous conseille de laisser la colle sécher durant la nuit. Oui c’est long, mais croyez-moi, le résultat en vaut la peine !

Dernière étape avant de vous retrouver en possession d’un jean tout neuf digne des plus grandes maisons de couture (sans déconner, Gucci utilise beaucoup de broderie en ce moment). Passons à présent à la couture. Même pour ceux qui n’ont jamais fait de couture de leur vie, cette étape est plutôt simple. Il vous suffit de faire des points de couture sur les bordures des différents motifs.

Pour cela, prenez des fils de la même couleur que la pièce que vous souhaitez coudre. Cette étape est véritablement cruciale pour la longévité de votre jean. Comme je vous l’ai dit précédemment, sur ce genre de projets la colle à tissu n’est pas infaillible et votre broderie risque fortement de se décoller par endroits (croyez en mon expérience).

RÉSULTAT

Applaudissement du public s’il vous plait ! Voici le résultat de plusieurs heures de travail acharné. Bon j’exagère un peu, mais quand même, il faut le vouloir ce jean !

Vous aimez le résultat ? Moi j’en suis totalement fan et j’ai déjà reçu plusieurs compliments de la part de mon entourage. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et si cet article vous a intéressé.

D’ailleurs, la dernière photo est en quelques sorte un sneak peek du prochain article. Sauriez-vous deviner lequel ? Rendez vous samedi prochain pour le savoir !

Cet article touche désormais à sa fin. En tout cas, j’ai vraiment pris du plaisir à faire ce projet et à le partager avec vous. N’hésitez pas à liker, commenter, partager ou même à vous abonner.

signature

13

You may also like

13 Comments

  • Chloé

    Wow il est top ce DIY, j’adore!! Tu nous fais une série “broderies”? ha ha 🙂

    Gros bisous ma Noémie <3

    17 juin 2017 at 19 h 35 min Reply
    • Noémie

      Merci beaucoup haha ! 😄
      Oh peut être oui ! Malheureusement la je suis à court d’idée 😂

      Bisous ma Chloé 💙

      17 juin 2017 at 21 h 19 min Reply
      • Chloé

        Hmm je pense que j’ai quelques idées ha ha! 💙

        17 juin 2017 at 22 h 37 min Reply
  • ◊ Red touch and jean | LOOK | Little French Diary

    […] Jean personnalisé (lien de l’article) […]

    23 juin 2017 at 16 h 03 min Reply
  • @mermaidmademoiselle

    Haaaaaan mais j’adore ! Et ça permet d’avoir vraiment des vêtements uniques ! J’adore !!! Je vais essayer je pense mais je ne suis pas certaine d’avoir un si joli résultat ! Merci beaucoup pour ce superbe tuto, vraiment j’aime, j’aime, j’aime !

    29 juin 2017 at 18 h 52 min Reply
    • Noémie

      Ahh je suis contente que le résultat te plaise à ce point haha ! Vraiment, ce n’est pas si compliqué si on a la motivation pour le faire. Et oui c’est sûre, ça permet vraiment d’avoir une pièce unique et non pas une fringue payée 80€ parce qu’une pièce de broderie est fixée dessus aha. Merci beaucoup à toi pour ton gentil commentaire ! <3

      30 juin 2017 at 16 h 03 min Reply
  • thetrendyclub

    J’aime beaucoup ce que tu en as fais, le résultat est juste magnifique! Chouette article en tout cas! Bisous♡

    30 juin 2017 at 18 h 37 min Reply
    • Noémie

      Je suis tellement fière du résultat et que cela plaise autant me fait vraiment plaisir 😄N’hésite pas à le reproduire ! ♡

      30 juin 2017 at 23 h 47 min Reply
      • thetrendyclub

        Je pense que je vais pas tarder à le reproduire! J’avais déjà pensé à m’en faire un mais je savais pas trop comment m’y prendre… Mais là grâce à ton article je me rends compte que c’est pas si compliqué que ça et que le résultat est juste vraiment dingue! Je te montrerai si j’en fais un! Bisous😘

        1 juillet 2017 at 11 h 30 min Reply
  • Douceurfleurie

    J’adore le résultat! C’est génial de faire revivre un vieux jean 🙂

    26 juillet 2017 at 18 h 38 min Reply
    • Noémie

      Merci beaucoup, Je suis plutôt fière du résultat 😇

      26 juillet 2017 at 23 h 16 min Reply
  • marieeppe

    J’aime beaucoup le résultat de ce DIY. Et ton article est très complet et bien expliqué, ça donne envie de se lancer.
    A bientôt,

    17 août 2017 at 10 h 32 min Reply
  • Camille

    J’ai acheté la même broderie en rose et je m’apprêtais à faire la même chose et je ne savais pas trop comment m’y prendre, j’étais plus partie sur un thermocollant double face mais je me suis dis qu’au niveau découpe ça allait être un enfer, du coup en tombant sur ton DIY je vais procéder à ta façon.

    12 octobre 2017 at 10 h 48 min Reply
  • Laisser un commentaire

    Follow

    Get the latest posts delivered to your mailbox:

    %d blogueurs aiment cette page :